Cabinet dentaire des
Drs Pierre et Nadège FORTIER
Docteurs en Chirurgie-Dentaire

5 rue de la Lionne - 45000 ORLEANS

Tél. : 02 38 53 64 89

Fax : 0238538490

Conseils alimentaires

Informations relatives aux
CONSEILS ALIMENTAIRES

La carie est une pathologie infectieuse, provoquée par certaines bactéries que nous avons en bouche à l’état normal (la flore bactérienne). Lorsque les débris alimentaires persistent à certains endroits, malgré les brossages, ces bactéries s’y développent et s’en nourrissent. Elles produisent alors des acides qui déminéralisent l’émail. Cette voie d’accès va permettre la prolifération du foyer bactérien dans la dentine (constituant principal de la dent), dont elle va se nourrir. Cette carie va grossir de manière concentrique dans la dent.

Tout ce qui va augmenter la quantité de nutriments des bactéries, ou augmenter l’acidité, favorise la formation de la carie. L’alimentation est donc un facteur responsable, elle intervient à différents niveaux, à savoir :

  • chaque prise alimentaire induit une augmentation de l’acidité en bouche, avec les conséquences que l’on connait sur l’émail. Il est donc conseillé de limiter le nombre de prises alimentaires dans une journée. Attention! un café sucré est considéré comme une prise alimentaire.
  • certains aliments sont naturellement acides, comme les citrons, les pamplemousses, les sodas, les jus de fruits, le ketchup,...Attention aux gros consommateurs de sodas, même sans sucre (ils sont quand même acides). Il faut rester vigilant avec les jus de fruits sans sucre, car le fruit est en général riche en glucide naturel et acide.
  • les aliments riches en glucides (confiseries, céréales, biscuits sucrés ou salés,...) favorisent le développement et l’activité de la plaque bactérienne. Ces aliments sont, par ailleurs, naturellement collants donc d’autant plus cariogènes

Enfin, le dernier facteur important à maitriser est le temps de contact des aliments cariogènes avec les dents ou la salive. Plus le temps de contact est important, et plus “l’effet cariogène” augmente. Ainsi, la fréquence d’absorption et le temps que l’on met avant de déglutir les aliments cariogènes sont des facteurs plus importants que la quantité absorbée elle-même. Voici quelques exemples d‘habitudes qui paraissent anodines mais qui peuvent être dévastatrices sur plusieurs années.:

  • Laisser fondre des bonbons lentement dans la bouche augmente considérablement l’effet cariogène du bonbon (lors d‘efforts physiques ou de concentration).
  • Boire plusieurs cafés / thés / sodas sucrés par jour crée un apport de sucre réparti sur la journée.
  • Laisser fondre quelques carrés de chocolat pendant le film du soir.
  • Croquer dans les citrons
  • Prise répétée de granules d’homéopathie au cours de la journée

D’une manière générale ce sont les prises régulières en dehors des repas de produits sucrés (même s’ils le sont peu) qui sont le plus nocives. Elles engendrent des caries invasives et souvent multiples.

Penser aux sucres de substitution pour sucrer vos boissons entre les repas et aux bonbons et chewing-gums sans sucre

Article rédigé par le praticien le 23/05/2017

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr